ReVe - ViSioN
ReVe - ViSioN

THEATRE A TECOMAH

1ERE BAC PRO SERVEURS

Et c'est parti! Les cours de Théâtre pour les secondes Bac Pro Serveurs vont commencer à partir du jeudi 24 janvier 2013 avec le groupe A, et le 07 février pour le groupe B!!!

 

 

1 ECHAUFFEMENTS

EXERCICES SUR LA VOIX

 

EXERCICES DE DICTIONS

1.1

Dix Dignois

Dignent d’un don

Dinaient dédaigneux

De deux dindes

Et de deux dodus dindons

 

***

1.2

Six saucisses sèches

A six sous la saucisse sèche

Ça fait trente-six sous de saucisses sèches

A six sous la saucisse sèche

 

***

 

1.3

Alerte, Arlette allaite !

 

2 EXERCICES DE MOTRICITE

2.1   IMPROVISATION

Travail d'écoute, d'acceptation, de sincérité....

 

 

2.2   DANS L'ASCENSEUR

Motricité dans l'espace de jeu....

 

2.3   LA SALLE D'ATTENTE

Concentration, jeu avec le partenaire...

 

2.4   LE REVEIL DIFFICILE

travail du souvenir...

 

2.5   LA DISCUSSION IMAGINAIRE

travail d'écoute du partenire...

 

2.6   TIENS PRENDS CA

travail sur le geste et l'écoute gestuelle du partenaire...

 

3 EXERCICES DE MEMOIRE

3.1   BONJOUR JE M'APPELLE... JE SUIS....

 

4 APPRENTISSAGE DU TEXTE

4.1   L'EMOTION:

 

H - La promenade est belle.

 

F - Fort belle.

 

H - Le beau jour.

 

F - Fort beau.

 

H - Quelle nouvelle?

 

F - Le petit chat est mort.

 

H -

 

F -

 

4.2       TA KATIE T'A QUITTE

 

Paroles de la chanson Ta Katie t'a quitté :

Ce soir au bar
De la gare
Igor hagard est noir
Il n'arrête guère de boire
Car sa Katia, sa jolie Katia vient de le quitter
Sa Katie l'a quitté
Il a fait chou blanc
Ce grand duc avec ses trucs, ses astuces, ses ruses de Russe blanc
"Ma tactique était toc" dit Igor qui s'endort, ivre mort au comptoir
du bar

Un Russe blanc qui est noir
Quel bizarre hasard se marrent
Les fêtards paillards du bar.
Car encore Igor y dort
Mais près d'son oreille
Merveille un réveil vermeil,
Lui prodigue des conseils
Pendant son sommeil:

Tic tac tic tac
Ta Katie t'a quitté
Tic tac tic tac
Ta Katie t'a quitté
Tic tac tic tac
T'es cocu, qu'attends-tu ?
Cuite-toi, t'es cocu
T'as qu'à, t'as qu'à t'cuiter
Et quitter ton quartier
Ta Katie t'a quitté
Ta tactique était toc
Ta tactique était toc
Ta Katie t'a quitté

Ote ta toque et troque
Ton tricot tout crotté
Et ta croûte au couteau
Qu'on t'a tant attaqué
Contre un tacot coté
Quatre écus tout compté
Et quitte ton quartier

Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté
Ta Katie t'a quitté

Tout à côté, des catins décaties taquinaient un cocker
Coquin
Et d'étiques coquettes tout en tricotant caquetaient et
Discutaient et critiquaient
Un comte toqué, qui comptait en tiquant, tout un tas de tickets
 De quai.
Quand tout à coup...
  Tic tac tic...
  Brrrrrr...
  "Oh matin quel réveil
  Mâtin quel réveille matin"
  S'écrie le Russe blanc de peur
  "Pour une sonnerie
  C'est une belle çonnerie!"

 

Boby Lapointe.

4.3       TU SERAS UN HOMME MON FILS


Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou, perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leur bouche folle,
Sans mentir toi-même d'un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être qu'un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

 

Rudyard Kipling

4.4                 ROMEO & JULIETTE

 

Roméo habite au rez-de-chaussée du bâtiment trois
Juliette dans l'immeuble d'en face au dernier étage
Ils ont 16 ans tous les deux et chaque jour quand ils se voient
Grandit dans leur regard une envie de partage
C'est au premier rendez-vous qu'ils franchissent le pas
Sous un triste ciel d'automne où il pleut sur leurs corps
Ils s'embrassent comme des fous sans peur du vent et du froid
Car l'amour a ses saisons que la raison ignore

[Refrain]
Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo
Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo
Un amour dans l'orage, celui des dieux, celui des hommes
Un amour, du courage et deux enfants hors des normes

Juliette et Roméo se voient souvent en cachette
Ce n'est pas qu'autour d'eux les gens pourraient se moquer
C'est que le père de Juliette a une kippa sur la tête
Et celui de Roméo va tous les jours à la mosquée
Alors ils mentent à leurs familles, ils s'organisent comme des pros
S'il n'y a pas de lieux pour leur amour, ils se fabriquent un décor
Ils s'aiment au cinéma, chez des amis, dans le métro
Car l'amour a ses maisons que les darons ignorent

[Refrain]

Le père de Roméo est vénèr, il a des soupçons
La famille de Juliette est juive, tu ne dois pas t'approcher d'elle
Mais Roméo argumente et résiste au coup de pression
On s'en fout papa qu'elle soit juive, regarde comme elle est belle
Alors l'amour reste clandé dès que son père tourne le dos
Il lui fait vivre la grande vie avec les moyens du bord
Pour elle c'est sandwich au grec et cheese au McDo
Car l'amour a ses liaisons que les biftons ignorent

[Refrain]

Mais les choses se compliquent quand le père de Juliette
Tombe sur des messages qu'il n'aurait pas dû lire
Un texto sur l'i-phone et un chat Internet
La sanction est tombée, elle ne peut plus sortir
Roméo galère dans le hall du bâtiment trois
Malgré son pote Mercutio, sa joie s'évapore
Sa princesse est tout prêt mais retenue sous son toit
Car l'amour a ses prisons que la raison déshonore
Mais Juliette et Roméo changent l'histoire et se tirent
A croire qu'ils s'aiment plus à la vie qu'à la mort
Pas de fiole de cyanure, n'en déplaise à Shakespeare
Car l'amour a ses horizons que les poisons ignorent

[Refrain]

Roméo kiffe Juliette et Juliette kiffe Roméo
Et si le ciel n'est pas clément tant pis pour la météo
Un amour dans un orage réactionnaire et insultant
Un amour et deux enfants en avance sur leur temps.

 

Grand Corps Malade

4.5                 FORMIDABLE


Formidable, fooormidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables
Formidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables

Oh bébé, oups : mademoiselle
Je vais pas vous draguer, 
Promis, juré
J'suis célibataire 
Depuis hier putain
J'peux pas faire d'enfant mais bon c'est pas... 
Eh reviens !
5 minutes quoi j't'ai pas insultée, 
J'suis poli, courtois
Et un peu fort bourré 
Mais pour les mecs comme moi
Vous avez autre chose à faire, 
Vous m'auriez vu hier
J'étais

Formidable, fooormidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables
Formidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables

Oh tu t'es regardé, tu t'crois beau
Parce que tu t'es marié,
Mais c'est qu'un anneau mec, t'emballes pas, 
Elle va t'larguer comme elles font chaque fois
Et puis l'autre fille tu lui en a parlé?
Si tu veux je lui dis comme ça c'est réglé
Et au p'tit aussi, enfin si vous en avez
Attends 3 ans, 7 ans et là vous verrez
Si c'est 

Formidable, fooormidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables
Formidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables

Et petite Oh pardon : petit
Tu sais dans la vie y'a ni méchant ni gentil
Si maman est chiante c'est qu'elle a peur d'être mamie
Si papa trompe maman c'est parce que maman vieillit, tiens
Pourquoi t'es tout rouge? Beh reviens gamin
Et qu'est-ce que vous avez tous? A me regarder comme un singe, vous
Ah oui vous êtes saints vous
Bande de macaques !
Donnez moi un bébé singe, il sera

Formidable, fooormidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables
Formidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables

Fooormidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables
Formidable
Tu étais formidable, j'étais fort minable
Nous étions formidables

 

Stromae

 

MOLIERE

RACINE

 

LABICHE

FEYDAU

COURTELINE

 

ANTOINE DE ST EXUPERY

 

PIECES MODERNES

 

A LA SEMAINE

RAPPEL

Le carnet de liaison est à compléter et à faire signer à la fin de chaque période CFA / ENTREPRISE.

Merci d'en prendre note sous peine de sanction....

EMPLOI DU TEMPS

Pour rejoindre votre emploi du temps directement cliquez ICI.

 

Pour rejoindre votre accès à Black Board cliquez ICI.

REFERENCIEL & QUESTIONS SUR L'APPRENTISSAGE

Vous vous posez des questions sur votre formation et l'apprentissage...

un site très intéressant et complet: 

www.lapprenti.com

 

REFERENCIEL BAC PRO RESTAURANT 3 ANS
Referentiel_Bac_Pro_CSR.pdf
Document Adobe Acrobat [554.4 KB]
RÉFÉRENTIEL BTS MANAGEMENT EN HÔTELLERIE RESTAURATION
Projet BTS MHR version 7 novembre 2017 p[...]
Document Adobe Acrobat [1.9 MB]
Visite du site au 01er septembre 2018
Nombre de visiteurs au 01er septembre 2012

PETITE PENSEE DU JOUR.

Il était une fois quatre personnes qui
s’appelaient

 

TOUT LE MONDE, QUELQU’UN, CHACUN, PERSONNE.

 

Il y avait un important travail à faire.

 

On a demandé à TOUT LE MONDE de le faire.

 

TOUT LE MONDE était persuadé que QUELQU’UN le ferait.

 

CHACUN aurait pu le faire mais c’est PERSONNE qui le fit.

 

QUELQU’UN se fâcha parce que c’était le travail de TOUT LE MONDE.

 

TOUT LE MONDE pensa que CHACUN pourrait le faire, mais PERSONNE réalisa que TOUT LE MONDE ne pouvait pas le faire.

 

En fin de compte, TOUT LE MONDE fit des reproches à QUELQU’UN, parce que PERSONNE avait fait ce que CHACUN aurait pu faire.

 

Moralité

Il faut savoir dire : moi je le fais.

 

*

***

*

BATTANT

contre

PERDANT

 

LE PERDANT   pose toujours un problème.

LE BATTANT   apporte toujours une solution. 

 

LE PERDANT   a toujours des excuses.

LE BATTANT   a toujours un plan.

 

LE PERDANT   dit: "ce n'est pas mon affaire."

LE BATTANT   dis: "je le fais."

 

LE PERDANT   voit un problème à chaque solution.

LE BATTANT   voit une solution à chaque problème.

 

LE PERDANT   pense que c'est réalisable mais trop difficile.

LE BATTANT   pense que c'est difficile mais réalisable.

 

A MEDITER

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Fabrice Andrieu